Des chercheurs détectent l'éruption gamma la plus puissante de l'histoire
Des chercheurs détectent l'éruption gamma la plus puissante de l'histoire 1424 
Le 9 octobre, des télescopes du monde entier ont repéré une énorme éruption de rayonnement jamais vue auparavant, baptisée Swift J1913.1+ 1946.
Les scientifiques ont d'abord pensé qu'il s'agissait d'un bref éclair de rayons X provenant d'une source pas trop éloignée.Avec des études plus poussées, ils ont découvert la réalité de la lueur : un sursaut gamma ; L'une des explosions les plus puissantes de l'univers et a maintenant été renommée GRB221009A.
Cette lueur est la plus proche de nous, à 2,4 milliards d'années-lumière, et est la plus énergétique de toutes. Il atteint 18 TeV, et bien qu'il soit 20 fois plus proche du sursaut gamma long moyen, il ne représente pas une menace pour la planète. En raison de la proximité de GRB221009A avec nous, il semblait très brillant et est probablement le sursaut gamma le plus brillant. nous avons jamais vu.
"C'est un événement très excitant», a déclaré l'astronome Gemma Anderson de l'Université Curtin, affiliée au Centre international de recherche en radioastronomie (ICRAR) en Australie. "Les scientifiques ont pu observer cette explosion; Parce qu'il est très proche et puissant. La radio, la lumière, les rayons X et les rayons gamma qui en résultent sont très brillants et s'allument et s'estompent. Par conséquent, de nombreux télescopes à travers le monde peuvent étudier cette explosion et collecter des données complètes à son sujet.
Le rayonnement gamma est produit par la désintégration radioactive des noyaux atomiques et est la forme de lumière la plus puissante de l'univers. Il vide en quelques secondes une quantité d'énergie égale à l'énergie produite par le soleil en 10 milliards d'années. Il représente la fin d'une étoile énorme - une supernova - et peut également résulter de la collision de deux étoiles à neutrons, qui se traduit par une explosion massive (supernova) lorsque la pression externe d'une étoile (environ huit fois la masse de notre Soleil) diminue puis s'effondre sous l'influence de la gravité; La matière extérieure jaillit dans l'espace tandis que le noyau s'effondre en une étoile à neutrons ou un trou noir.
Les astronomes ont observé une collision entre deux étoiles à neutrons en 2017, qui a entraîné un bref sursaut de rayons gamma. Les sursauts de longue durée sont généralement associés à de puissants événements de supernova superlumineuse. Cependant, ce que nous recherchons avec GRB221009A n'est pas clair.
"Il est encore trop tôt pour le dire, car il faut des jours pour que la lumière d'une supernova nous atteigne et que nous la remarquions", déclare Anderson. Cependant; Ce sursaut gamma a une longue durée et pourrait être un type de supernova très puissant. »
Cette explosion semble provenir d'une galaxie très poussiéreuse et très puissante.L'Observatoire chinois des rayons cosmiques LHAASO et l'Observatoire Cherenkov en Chine ont détecté des photons d'énergies d'environ 18 TeV.
 
Jusqu'à présent, seuls quelques sursauts gamma ont été détectés avec une émission dans la gamme TeV, et si les données LHAASO sont confirmées, le sursaut GRB221009A sera le premier au-dessus de 10 TeV.
Les scientifiques ont installé des télescopes sur le site de l'explosion pour observer le comportement de la prochaine éruption sur autant de longueurs d'onde que possible, des informations qui révéleront en détail la cause de l'explosion.
"Lorsque nous avons affaire à des explosions cosmiques, les explosions stellaires restent proches de la vitesse de la lumière, laissant un trou noir dans leur sillage", explique Anderson. "Nous ne comprenons toujours pas complètement ce processus." Une explosion aussi proche nous permet de collecter des données précises pour étudier et comprendre comment de telles explosions se produisent.
 
 
source:sites internet